Une leçon de voyage !

Bonjour à toutes et à tous !

Nous avons débarqué en Normandie, dans la Manche. Que la campagne est belle, la mer aussi ! Nous avons retrouvé les nôtres, pleuré et rit beaucoup. A travers toutes ces retrouvailles, quelque chose se révèle en nous : nous revenons changés dans un monde qui lui n’a pas changé, ou si peu. C’est une fatalité, loin de tout fatalisme. C’est ce qui arrive quand on voyage très loin, très longtemps, presque 1300 jours ! Aujourd’hui, nous retrouvons la France, avec ses facéties (…) et sa susceptibilité bien connue. Avec toute sa beauté et sa générosité. Car oui, les français sont généreux. Nous retrouvons le bercail en attendant un enfant. Une belle promesse. Le meilleur reste à venir. Il faut Lui faire confiance…

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas publié un petit quelque chose sur ce blog. D’ailleurs, à ce sujet, nous vous remercions sincèrement de nous avoir suivi avec autant de fidélité et d’encouragements tout au long de cette odyssée sur 4 continents. Vous étiez là quand nous étions dans la joie et la facilité mais aussi, et surtout, dans le doute et les difficultés. Que demandez de plus à ses amis?

Aujourd’hui, le voyage est terminé. Il hante encore nos pensées pendant le jour et nos rêves durant la nuit. Il nous a transformé, littéralement. Il fut une réelle révélation! Beaucoup d’entre vous demandent déjà quelle est la meilleure chose que nous pourrions tirer de ce voyage. La question est valable… et trop facile. La réponse est plus complexe, plus évasive, moins nette. Bref, elle est humaine ! Car, au delà de la splendeur du monde – affreusement saccagé par l’action de l’homo sapiens c’est l’Homme que nous avons (re)découvert. C’est la leçon de ce voyage, une authentique leçon de vie. Il nous faudrait plus qu’un paragraphe de 10 lignes pour en cerner les contours, pour la définir, pour l’apercevoir. Nous vous promettons pourtant de vous la décrire, avec nos mots et nos préférences, nos coups de gueule et nos questionnements.

 

Alors, restez connectés! 
1. Un article sur notre ressenti final est en cours d’écriture !
2 . Un petit film résumant 44 mois de voyage est en cours de montage !
3. Un album de photos commentées se prépare, pour Noel !

En attendant, nous avons le plaisir dévoiler le tracé final de ce périple jusqu’au bout du monde.  @bientôt, L’ Aventure continue !

 » Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage… « 

Tracé final 2CG

Chez les Khmers !

Faire du vélo au Cambodge en 2019, voilà une idée qui vaut le détour ! Pour une ultime étape en Asie du sud-est, nous choisissons de passer par les magnifiques temples d’Angkor afin de boucler ce périple en beauté. Mais ce petit pays à l’histoire millénaire et mouvementée nous concocte aussi quelques surprises. La première s’invite dans ce périple dès le passage de frontière khmère…

Lire la suite

Du vélo chez les Thaïs !

Qu’ il y a t-il de plus commun qu’un voyage en Thaïlande ? Nous promettons une échappée belle hors des sentiers battus et nous voici en Thaïlande, destination prisée des touristes du monde entier ! A ceci près que nous y sommes arrivés en vélo. Que sa traversée, par les campagnes de l’intérieur, n’a rien de touristique et que le pays va nous laisser un souvenir « tradico-moderne » unique en son genre, sucré-salé, Asie oblige. Petit aperçu !

Lire la suite

Au Myanmar (Birmanie) !

Après un long périple de trois années consécutives sur quatre continents, nous franchissons aujourd’hui la frontière birmane. La découverte de l’Asie du sud-est débute par celle du Myanmar dont la traversée va se révéler rude mais enthousiasmante. Retour sur un mois d’aventure au pays des 1000 sourires.

Lire la suite

Contrastes népalais

Dans l’article précédent, narrant nos péripéties dans la plaine du Gange, nous vous avions promis la grande évasion dans les hauteurs himalayennes du Népal. C’est chose faite avec ces quelques lignes. Des platitudes du Teraï à la blancheur des cimes de l’Annapurna, nous avons reconnu pour vous et non sans quelques vicissitudes, les chemins escarpés aux pieds des monstres de neige. Retour sur un mois rude mais inoubliable.

Lire la suite

Inde, acte 1 !

Nous étions prévenu, l’Inde en vélo, c’est du costaud ! Et dire que nous avons tant hésité à mener nos guidons dans le foisonnement de cette civilisation aussi vieille que l’humanité. Quelle ignorance ! Mais nous avons survécu, l’expression n’est pas trop forte, à ce raz-de-marée indien dans la dernière ligne droite de ce voyage. Il a fallu enjamber un fossé culturel gigantesque et quotidien. Mais ne voyage t-on pas pour le vivre, ce grand saut culturel ? La suite en images et en quelques lignes…

Lire la suite